Ils vécurent enfant et firent

beaucoup d’heureux…

                          "..A l’intérieur de nous, il y a un être. Il ne reçoit de la vie que des échos étouffés et déformés, et il aspire à venir au monde. C’est un ange, mais il n’arrive pas sur terre d’en haut, plutôt en remontant de l’intérieur. L’ange est en nous, protégé des violences de la vie par une carapace, mais il arrive que la beauté lui donne envie d’aller au monde. C’est une seconde naissance. L’homme est à venir, c’est une promesse. On ne sait pas encore à quoi il ressemble..."

(François Cervantès  "Le clown Arletti")

" La joie est pareille à un fleuve : rien n’arrête son cours. Il me semble que tel est le message que le clown s’efforce de nous transmettre :

que nous devrions nous mêler au flot  incessant, au mouvement. Ne pas nous arrêter à réfléchir, comparer, analyser, posséder, mais couler sans trêve et sans fin, comme une intarissable musique."

(Henry Miller)

« Celui qui redoute le ridicule n'ira jamais loin, ni en bien ni en mal,

il restera en deçà de ses talents » (Cioran).